Fodé Oussou Fofana à l’AG de l’UFDG: «La Guinée est abandonnée à elle-même..»

 Ce samedi 31 août 2019, l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a tenue sa traditionnelle assemblée générale hebdoamadaire à son siège à la minière.

La grande pluie qui s’est abatue sur la capitale guinéene n’a pas empêché les responsables et partisans du principal parti d’opposition de prendre part à la rencontre présidée ce samedi par Fodé Oussou Fofana, vice-président du parti.

À l’entame de son intervention, l’actualité oblige,  Fodé Oussou Fofana a déclaré que les derniers samedis de chaque mois consacrés à l’assainissement par le PM Kassory Fofana, n’ont produit aucun resultat.

Depuis l’arrivé de Kassory Fofana à la tête de la primature, les derniers samedis de chaque mois sont consacrés à l’assainissement de la capitale. « Une mesure qui n’a produit que des résultats peu reluisants. » estime t-il

« La Guinée est abandonnée à elle-même, les rues sont sales. Pendant les heures d’assainissement, vous ne verrez jamais les véhicules des ministres.  Il pleut à Conakry et ils sont couchés à la maison en train de regarder certainement la télévision en nous empêchant de nous déplacer. » dennonce t-il

Poursuivant, le vice-président du parti affirme que le gouvernement devrait approfondir la réflexion pour trouver des voies et moyens de débarrasser Conakry d’immondices.

Selon lui, quand on veut résoudre un problème, il faut se demander comment trouver la solution. Même si poursuit-il, l’assainissement n’est pas une affaire du gouvernement.

Ensuite, l’opposant indique qu’en principe, l’assainissement de la ville n’incombe pas au gouvernement. « C’est aux collectivités locales de s’occuper de la gestion des ordures. »

Par ailleurs, Fodé Oussou promet que l’arrivée de Cellou Dalein Diallo au pouvoir pourrait être une solution pour debarrasser Conakry des ordures.

« Cellou sera président de la République, nous ne nous occuperons pas des ordures. Nous allons laisser ça aux collectivités locales. Vivement l’année 2020 pour que Cellou Dalein Diallo arrive au pouvoir afin qu’on apprenne à ces apprentis comment gérer un pays. »

La surfacturation des marchés dans les projets de construction d’infrastructures routières en Guinée a été egalement le point debattu par le vice-président du parti.

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82