Floyd Mayweather fils a le dernier mot sur Manny Pacquiao

L’Américain l’emporte par décision unanime pour demeurer invaincu

LAS VEGAS | On attendait ce choc entre Manny Pacquiao et Floyd Mayweather fils depuis cinq ans et on a eu, en quelque sorte, un pétard mouillé, hier, au MGM Grand Arena.

Profitant d’une excellente défense et d’un jab qui a fait des ravages, Mayweather fils l’a emporté par décision unanime (116-112 x 2 et 118-110) pour fermer le clapet à la salle comble qui était clairement du côté de son adversaire.

C’est une victoire pleinement méritée pour «Money» qui a contrôlé la majorité du duel même si le Philippin a connu un certain succès dans les rounds 4 et 6. En plus de demeurer invaincu en 48 combats, il a ajouté la ceinture WBO à sa collection qui était déjà composée des titres WBC et WBA des mi-moyens.

«Je remercie Dieu et les amateurs de boxe du monde entier, a déclaré Mayweather après l’affrontement. Manny Pacquiao est tout un compétiteur et je lui lève mon chapeau.

«Il a eu de bons moments, mais j’ai démontré que je suis intelligent. Je l’ai dominé et il n’a jamais été en mesure de parer mon jab et ma main arrière. À un certain moment, mon père m’a demandé d’être plus actif, mais je voulais être patient, car Manny est un pugiliste dangereux.».

Le champion du monde a également annoncé qu’il disputera son dernier combat en carrière au mois de septembre.

Pour sa part, Pacquiao n’était pas très content du pointage attribué par les juges.

«Je pensais avoir gagné, car mon adversaire n’a rien fait pendant ce combat, a-t-il souligné. J’ai été plus actif que lui et j’ai forcé l’action. Pour ce qui est de sa grandeur, ça n’a pas été un facteur. Au cours de ma carrière, je me suis battu contre des gars plus imposants que lui.»

Baisse de régime

À compter du septième assaut, Pacquiao a baissé de régime et Mayweather fils en a profité pour remporter des rounds qui ont fait la différence dans le résultat final de la soirée. Le protégé de Freddie Roach a tenté plusieurs attaques en combinaisons alors que l’Américain se plaçait volontairement dans l’un des coins du ring.

Toutefois, il ne parvenait pas à avoir une attaque soutenue qui aurait pu ébranler son opposant tout en lui enlevant son énergie.

Mayweather fils, dont la défense est possiblement l’une des meilleures de l’histoire de la boxe, était capable de se sortir systématiquement de l’impasse dans laquelle il s’était placé grâce à sa vitesse.

Dans la deuxième moitié de l’affrontement, on a droit à du Mayweather tout craché. Il a touché régulièrement Pacquiao avec sa grande portée quand son opposant tentait de s’approcher pour lancer une attaque.