Après le départ de Neymar du Barça : Arsène Wenger s’insurge !

Après l’officialisation de l’arrivée de l’attaquant auriverde à Paris cette semaine avec une somme historique et pharaonique de 222millions d’euros, les réactions se fusent de partout. Si les supporters parisiens jubilent, l’entraineur français d’Arsenal, Arsène Wenger n’en voit pas d’un bon œil.

 

C’est en conférence de presse ce jeudi 3 aout qu’un journaliste a demandé à Arsène Wenger son avis sur le transfert de Neymar. Le moindre que l’on puisse dire, c’est que cette transaction astronomique (222 millions d’euros de clause libératoire) ne plait pas du tout au coach d’Arsenal. Il est dépassé par les sommes pharaoniques qui circulent de nos jours dans le monde du football.

Pour lui « C’est à cause des propriétaires. Le paysage du football a complètement changé. Une fois qu’un pays contrôle un club, tout est possible. Il devient impossible de respecter le fair-play financier,» dit-il.

Et d’ajouter en ces termes « C’est pourquoi j’ai toujours plaidé pour que le football puisse vivre de ses propres ressources. Nous ne sommes plus dans une période où vous investissez en attendant des retours,» a déploré l’entraineur français.

Avant de conclure, il rappelle le premier joueur à être acheté à un prix jugé déraisonnable. «  Les chiffres impliquent beaucoup de passion et de fierté. Les chiffres ressemblent à l’inflation qui s’accélère. Lorsque vous pensez que Trevor Francis a été le premier joueur acheté 1 million de livres sterling et que cela semblait déraisonnable ! Aujourd’hui, nous sommes allés au-delà de la réalité » s’étonne Wenger nous rapporte le Daily Mirror.

 

 

 

Diongassy Bah pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82