Amical Guinée-Gambie : la patience est de mise ! (Par Thierno Saidou Diakité)

130

C’est avec un grand intérêt que j’ai pris connaissance de l’analyse faite par Bernard Léno sur le comportement du Syli national face aux Scorpions de Gambie. Une analyse, qui en dépit de sa pertinence semble déplorer le résultat technique enregistré : la défaite limite de un but ne contre rien. J’apprécie le soin pris par l’auteur qui a passé au peigne fin tous les compartiments de l’équipe, en faisant des observations sur la prestation de certains joueurs. Il faut souligner, que les matches test sont négociés dans le but de faire une revue de l’effectif, et en fonction du comportement des joueurs, trouver au finish le onze idéal.

Personnellement, je préfère des défaites en matches amicaux que des victoires, qui donneraient la grosse tête aux footballeurs avant la compétition. Pour le cas de figure de la défaite concédée à la Gambie, il n’y a pas à s’inquiéter outre mesure. Le coach est suffisamment responsable pour noter toutes les défaillances et lacunes apparues au cours de cette rencontre. L’entraîneur est conscient de l’objectif qui lui a été assigné : aller le plus loin possible à la CAN. Et de ce fait, il a l’obligation de mettre tous les atouts de son côté pour honorer ses engagements.

Au demeurant la démarche de notre confrère est louable. Sans jeter la pierre au Syli national, il a fait des observations pertinentes, qui prouvent qu’il a suivi avec un œil critique la rencontre. A son corps défendant, après quelques jours de regroupement, c’est la toute première rencontre que notre équipe livre. Attendons de voir sa seconde sortie face au Bénin dirigé par un technicien, qui connaît du bout des doigts le football Guinéen. En effet, Michel Dussuyer est le technicien, pour qui le football Guinéen n’a pas de secret. A deux reprises, il a dirigé le Syli national. De ce point de vue, le Bénin est un très bon sparring partenaire, qui permettra d’ouvrir les yeux de l’entraîneur Paul Put.

 

 

Thiernosaidoudiakite@gmail.com