Société : vers une augmentation du prix de pain en guinée?

158

Les boulangers guinéens menacent d’aller en grève à partir de la semaine prochaine si leurs revendications ne sont pas  prises en considération par les autorités du pays. C’est ce qui en tout cas a fait savoir ce mercredi 12 avril 2018 au cours d’une sortie médiatique,  le président de l’Union des boulangers de guinée. Ils exigent la baisse du prix de la farine sur le marché  et réclament une meilleure qualité de la farine.

Alpha Oumar Sacko président de cette union  déclare que  le prix de la baguette de pain pourrait connaitre une hausse si l’État ne fait pas face à ces exigences.

Par ailleurs il ajoute que,  si rien n’est fait tous  les boulangers guinéens vont  cesser de travailler dès mercredi prochain.

« La qualité de la farine n’est pas bonne. Aujourd’hui, on travaille avec la perte. Ça ne peut pas donner du bon pain. On l’a signalé, plusieurs fois, mais, ils ne veulent pas nous comprendre. Il n’y a pas d’importation. Tous les boulangers sont fatigués. Il y’a un monopole total qui est  imposé dans la production de la farine par deux usines en guinée. » Explique t-il

Et d’ajouter pour terminer.  « Nous  demandons  aux producteurs de farine d’améliorer la qualité de leur production et une baisse du prix de la farine sur le marché. Avec toutes les dépenses que nous effectuons, on peut aller jusqu’à 4500 sur une baguette de pain.  C’est pourquoi nous demandons également à l’État, au ministre du commerce surtout de s’impliquer. »  Conclut t-il

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82