Situation des guinéens en Angola : Le gouvernement annonce une bonne nouvelle !

297

Le gouvernement guinéen s’est fortement impliqué dans le cas des ressortissants guinéens vivant en Angola. Depuis le 25 octobre dernier, les autorités angolaises ont entrepris des démarches visant à rapatrier tous les citoyens se trouvant dans une situation irrégulière dans ce pays. Chez nos confrères d’Africaguinée, le secrétaire général du ministère des affaires étrangères a annoncé  que les ressortissants guinéens en situation irrégulière vivant en Angola peuvent espérer d’avoir une assistance du gouvernement guinéen.

Selon Hady Barry, le gouvernement guinéen en collaboration avec  ses partenaires notamment,  l’organisation Internationale des migrations et l’Union Européenne pour  voir comment ces guinéens  pourront être rapatriés.
Plus loin, Hady Barry  affirme que les ressortissants guinéens ne sont pas seuls dans cette situation en Angola.

« Il faut dire clairement qu’il ne s’agit pas d’une mesure qui vise exclusivement les citoyens guinéens. C’est le Gouvernement angolais qui est en train de mettre une opération qu’ils ont appelée « Transparência » qui signifie la transparence. Elle vise à arrêter et rapatrier tous les citoyens étrangers qui vivent illégalement dans leur territoire. C’est dans cette situation que justement nos compatriotes se trouvent. »  Explique t-il
Tout de même rassure Monsieur Barry, le gouvernement guinéen à travers le ministère des affaires étrangères en collaboration avec l’organisation internationale pour l’immigration OIM, l’Union Européenne, est en train de trouver les voies et moyens pour pouvoir affecter des avions pour rapatrier en Guinée ceux qui le souhaitent.

Par ailleurs précise Hady Barry, le rapatriement vise ceux qui veulent regagner le bercail. Il ne s’agit pas d’un rapatriement forcé.
« Nous ne forçons personne. Notre Ambassade a reçu des instructions fermes et claires d’identifier les guinéens partout où ils sont, de déterminer leur nombre et puis éventuellement lorsqu’on aura les moyens ici, on va essayer de les rapatrier s’ils le souhaitent. » Conclut Elhadj Hady Barry

 

 

Mariama Alpha Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here