Nouvelle loi sur la polygamie :Aissata Daffé exprime sa désolation !

66

La nouvelle loi sur la polygamie adoptée la semaine dernière par les députés  à l’Assemblée nationale divise les guinéens. Hadja Aissata Daffé députée et membre du bureau politique national du parti UFR pense que c’est regrettable qu’une telle loi passe à l’hémicycle.

« C’est vraiment regrettable. Nous nous avons toujours souhaité qu’on maintien le statuquo. Parce que dans l’ancien code qui existait depuis 68, pratiquement tous les articles se retrouvent dans ce nouveau code mais  écrit autrement. » Dit-elle

Selon elle, la seule différence qui y existe entre la nouvelle et ancienne loi c’est sur la conclusion du mariage. Et les lois qui sont en train d’être votés estime la dame, c’est aussi pour la génération future.

« Donc aujourd’hui si vous voyez beaucoup de famille qui n’ont pas la possibilité de soutenir la polygamie, vous voyez leurs enfants abandonnés à eux-mêmes, mais voici l’une des causes. » Ajoute t-il

Très catégorique elle déclare.
« Moi je pense que c’est des choses qu’on doit éviter la polygamie qui aujourd’hui pose problème. » Poursuit-elle avant de citer quelques conséquences qui puissent exister.

« Il y’a l’instabilité dans les différentes familles et les problèmes  entre les enfants. Les problèmes de succession, les problèmes nous les vivons tous les jours dans les tribunaux. C’est ce qui emmène tout cela. » Estime la femme parlementaire

 

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82