Inculpation des leaders du FNDC : « Ce sont des innocents qui ont été arrêté…» (Avocat)

Arrêtés le week-end dernier au domicile d’Abdourahmane Sanoh, les leaders du FNDC ont été inculpés ce mardi 15 octobre 2019, pour manœuvres et actes tendant à troubler la sécurité publique et à provoquer des troubles graves. Leur procès va s’ouvrir demain mercredi au tribunal de première instance de Dixinn. Leur avocat, Me Salifou Beavogui, clame déjà l’innocence de ses clients et promet  de démontrer par pièces le dossier.

« Ce sont des innocents qui ont été arrêtés, poursuivis et mis en prison. Et demain, nous allons dire au juge haut et fort que ces personnes méritent d’être libérées et nous pensons qu’il va nous suivre. Le procès va s’ouvrir demain et nous viendrons mettre ce dossier par pièces à terre parce qu’en réalité nos clients sont des leaders d’opinion, sont des activistes qui expriment leur opposition farouche à l’idée d’une nouvelle constitution, à l’idée d’un 3è mandat, telle que prévue d’ailleurs par les dispositions de la Constitution. Ils n’ont fait qu’exercer leur liberté constitutionnelle. Donc ils n’ont pas leur place. » a expliqué l’avocat des responsables du front national pour la défense de la constitution

En attendant l’ouverture du procès ce 16 octobre, , ils ont été placés sous mandat de dépôt et conduits à la maison centrale de Conakry.

 

 

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82