Grève contre le prix du carburant: Le président du GOHA fait une demande au syndicat !

891

Dans le cadre de sa protestation contre la hausse du prix du carburant, l’Inter centrale syndicale envisage de lancer une autre grève générale à partir du 02 août prochain. Selon les syndicalistes cette nouvelle grève si elle a lieu, va affecter le fonctionnement de l’aéroport international de Conakry Gbessia.

Une mesure qui n’est pas partagée en grande majorité  par les opérateurs économiques guinéens.

Dans une interview qu’il a accordé à notre rédaction ce mercredi, le président du GOHA a invité le syndicat de sursoir à toute  grève pour permettre les pèlerins guinéens de rallier la Mecque.

« Comme vous le savez nous sommes membre des forces sociales, nous disons la même chose que le syndicat, la société civile et toute la population guinéenne, parce que nous sommes tous concernés par-rapport à l’augmentation du prix du carburant et c’est juste le problème de carburant qui pose problème. Maintenant si le prix  de carburant pose problème et qu’au niveau de l’aéroport actuellement y’a les pèlerins qui sont entrain de rallier la Mecque, nous nous disons en tant que musulman pratiquant on ne peut pas faire quoique ce soit pour empêcher ces pèlerins là. Toute mesure qui peut les empêcher nous on ne peut pas dire à nos amis de le faire ou encourager tout ce qui peut perturber les pèlerins. Donc nous demandons de sursoir à tout jusqu’à ce que les pèlerins partent. » A plaidé Chérif Abdallah

Il demande par ailleurs aux uns et aux autres de profiter de cette occasion pour négocier afin de trouver une solution à la crise.

«Les pèlerins vont finir de partir le dimanche, en ce moment il y aura une possibilité peut-être de négocier pour pouvoir emmener le prix du carburant à huit mille comme le syndicat l’exige. » Conclut-il

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82