Fête de Tabaski: La police fait le bilan !

143
Par la voix de son porte-parole, la Direction Nationale de la Police a dressée le bilan des accidents de la circulation enrégistrés avant, pendant et après la fête de Tabaski célébrée diamanche dernier.

C’etait lors  d’une cibférence de presse qu’elle a organisé dans les locaux du Ministère de la sécurité.
En marge de la fête plusieurs accidents ont été enrégistré à Conakry et dans certaines villes de l’intérieur du pays, a annoncé, Mamadou Camara, porte-parole de la police.
Selon lui, au niveau de la ville de Conakry seulment deux accidents ont été enrégistré.
« Le premier cas c’est à bambeto où il y’a eu un accident de véhicule contre véhicule avec des degâts materiels importants, le déuxième cas c’est un véhicule qui a percuté une moto où il y’a eu malheureusement mort d’homme. Donc à Conakry c’est un cas de mort qui a été enrégistré. » a-t-il annoncé
À l’intérieur du pays poursuit le porte-parole de la police, des cas d’accidents ont été également enrégistrés.
« À pita  il y’a eu trois cas d’accidents dont une moto qui s’est renversée avec deux blessés graves qui ont été transporté à l’hopital préfectoral de pita. Ensuite, aux environs de 14 heure, un motard a été également renversé par un véhicule avec deux blessés tous admis à l’hopital préfectoral de pita. Pita encore un enfant a été percuté sur la route de Maci par un véhicule transportant des journalistes en provenance de Conakry, bilan des blessés graves qui ont été transporté à Conakry pour être hospitalisé. » a-t-il ajouté
Toujours à l’intérieur du pays, des cas d’accidents ont été enrégistré en Guinée forestière, notamment à N’zerekoré où il y’a eu trois cas d’accidents.
« Le premier cas au centre ville aux environs de 18 heure où un motard a renversé également un piéton dont le bilan fait état de un mort transporté à l’hopital. »  a conclut Mamadou Camara
Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée