Fête de Ramadan : Les imams prêchent l’unité nationale…

407

Ce Dimanche 25 Juin 2017, marque la fin du mois saint de Ramadan pour les musulmans de cinq coins du monde. C’est ainsi, à l’image de ses coreligionnaires du monde, les fidèles musulmans de Guinée ont entamé cette fête nationale dans la joie, malgré les quelques difficultés économiques auxquelles ils restent confrontés.

 

Ainsi, comme d’ailleurs par le passé, la situation sociale du pays a été au centre des sermons dans les différents lieux de prière. Et ce, pour appeler les Guinéens à préserver l’unité et la cohésion sociale entre eux.

C’est le cas par exemple de Koloma II, situé dans la commune de Ratoma, où l’imam a débuté son sermon par ces mots. « Allah est grand, Allah est grand, Allah est grand. Cultivons la piété en vers Allah en respectant les principes de sa religion, qui est l’islam ».

Avant d’inviter les Guinéens à développer l’amour et la fraternité entre eux, et à éviter la haine partout. « Chers croyants, développons l’amour social et la fraternité entre nous. Que les plus riches viennent en aide aux plus pauvres. Refusons l’ethnocentrisme et le communautarisme. Cultivons la paix, la fraternité et la solidarité entre nous. C’est ce que notre religion nous recommande », a-t-il prêché dans un langage de paix.

Par ailleurs, la cérémonie s’est achevée par des prières et des invocations pour la paix dans notre pays. « Nous prions le tout miséricordieux Allah de rependre sa paix et sa bénédiction sur notre pays. Nous le prions également d’agréer nos bonnes œuvres et d’effacer nos péchés, et que le paradis soit notre dernier demeure à l’au-delà », tels ont été les mots de la fin de l’imam.

 

 

Mamadou Moussa Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82