Violence contre Cellou Dalein : Le président de la NGC exige toute la lumière !

Ce mardi,  le chef de file de l’opposition Cellou Dalein Diallo aurait échappé de justesse à une tentative d’assassinat contre sa personne.
C’était à l’occasion d’une manifestation  qu’a organisée l’opposition républicaine sur l’autoroute Fidel castro.
Une situation qui a irritée la colère de la plus part des acteurs politiques guinéens.

C’est le cas par exemple du président de la Nouvelle Génération pour le Changement-NGC.

Sur sa page facebook, Thierno Mamadou Bah s’interroge et exige des autorités que toute la lumière soit faite sur ce dossier.

« L’heure est grave ! À y voir de près, le chauffeur n’est nullement celui qui était visé. » Réagit-il.

« Si le coup est tiré par un professionnel, la question de qui veut-on atteindre ne se pose absolument pas. » Ajoute t-il.

Lors de cette violence, le véhicule de Cellou Dalein Diallo a été atteint par un projectile et son chauffeur a été gravement blessé.

L’opposition annonce avoir perdue 97 de ses militants pendant les manifestations politiques. Pour l’ancien journaliste trop c’est trop.

« Nous exigeons toute la lumière sur cette tentative d’assassinat sur la personne du président de l’UFDG. Trop c’est trop. » Soutien notre ancien confrère.

Lors de cette marche des opposants qui a été violemment réprimée au niveau de carrefour Belle vue, Alhouseiny Makanéra Kaké qui pourtant dit être le «Grio» de Cellou  a brillé par son absence.

Thierno Mamadou Bah demande si cela n’a pas un lien avec l’absence du président du parti FND.

« Peut-on y voir un lien avec le désistement de dernière minute de Makanéra… ? » S’interroge celui qu’on considère comme l’un de plus jeune leader politique de l’opposition guinéenne

 

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82