Urgent : Un sit-in de l’UFDG réprimé à Kaloum !

589

L’Union des forces démocratiques de Guinée UFDG a tenue un sit-in ce lundi devant le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation pour protester contre la décision du ministre Bouréma Condé annulant l’élection du maire de la commune de matoto dont le parti réclame toujours victoire.

Ce mouvement de protestation a été réprimé par les forces de l’ordre  qui ont usé de gaze lacrymogène et ont procédé à plusieurs arrestations.

Joint au téléphone, le député honorable Mouhamed Bakary Diakité est revenu sur le film de l’événement. Pour lui, plusieurs militants de son parti sont détenus à la DPJ de Kaloum.

« Ce lundi les jeunes de l’UFDG sont venus protester contre la décision du ministre et  demander l’installation de Kalemodou Yansané comme maire et la poursuite de l’élection pour les vices-maires afin que la commune de matoto puisse fonctionner normalement à l’image des autres communes. » Explique t-il

Après 1 heure de sit-in, tout allait bien avant  l’arrivée des gendarmes et des policiers qui ont vite dispersé la foule et mis à l’arrêt une dizaine des jeunes.

Lors de l’altercation, des députés ont aussi été arrêtés mais relâchés finalement selon le député Bakary Diakité

« Nous avons 6 jeunes qui sont à l’écho 1 de Kaloum et autres au niveau de la DPJ mais nous sommes en train de vérifier nous avons envoyé une équipe sur le terrain si d’autres jeunes qui ont été arrêtés. » Il précise que l’UFDG ne fléchira  pas contre la décision qu’il qualifie «d’illégale» du ministre

Parce que poursuit-il, tout le monde sait que celui qui a gagné l’élection de matoto s’appelle Kalemodou Yansané, sous l’œil vigilant de la presse nationale et internationale et  le superviser du ministre qui était dans la salle.

 

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82