Urgent : Un policier tué à wanindara !

170
Protestors clash with anti-riot police in a street of Conakry on March 13, 2018 during a demonstration against Guinea's President. Demonstrators erected roadblocks and set fire to tyres, during a protest against Guinea's President. / AFP / CELLOU BINANI

L’information a été confirmée dans l’après-midi de ce jeudi  par le contrôleur général de police Boubacar Kassé. Abattu par des jeunes manifestants à waninidara, le brigadier chef Bakary Camara, qui relève de la CMIS de Bambeto a succombé  à ses blessures. Selon le commissaire Kassé, l’agent a été violenté et poignardé par des jeunes sur le terrain dans le cadre du maintien d’ordre du côté de waninidara dans la commune de ratoma.

Boubacar Kassé a expliqué que l’homme en uniforme  et ses coéquipiers étaient venus débloquer la voie suite à des barricades érigés ça et là par les jeunes en colère.
« C’est dans cette intervention qu’il a été récupéré par un groupe des jeunes qui l’ont conduit dans le quartier où il a été violenté et poignardé à mort. » Explique t-il avant de préciser que  le policier a rendu l’âme en cours de route avant d’arriver à l’hôpital militaire du camp Almamy Samory Touré.
Après la mort du policier, son corps a été transféré à la morgue de l’hôpital Ignace Deen.

 

 

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here