Tir sur le véhicule de Cellou : Bah Oury exige l’ouverture d’une enquête !

Les réactions se multiplient au lendemain de la tentative d’assassinat dont a fait l’objet le chef de file de l’opposition Cellou Dalein Diallo. Le vice-président exclu de son parti a exigé que toute la lumière soit faite sur cette situation qui, selon lui, est une atteinte grave à la démocratie. Pour lui, si le gouvernement a la volonté de trouver une solution à ce problème ce n’est pas  quelque chose qui est sorcière.

« Il y’a des images, il y’a des vidéos qui circulent, qui existent il suffit de les examinées avec professionnalisme et de rigueur d’écouter les fonds sonores pour savoir ce qui s’est réellement passé. » Explique t-il

Bah Oury exhorte ainsi  la justice de faire correctement  son boulot  dans les délais requis. Parce que rappelle t-il, le chef de file a un statut d’institution conformément aux lois de la république.

« Donc, il mérite un service de sécurité officiel comme tous les autres responsables des autres institutions, pour assurer sa sécurité. Ça c’est une obligation régalienne des ministères concernés pour lui délivré un service de sécurité pour que des situations de ce genre ne puisse pas se reproduire au risque de mettre le feu dans ce pays. » Prévient l’animateur de l’UFDG renouveau.

 

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82

 

1 COMMENT

  1. Vous confondez LA liberté et barbarie de Démocratie .Vous mentez .S’il y a eu un projectile sur le véhicule de cet homme qui veut mettre fin à sa propre vie,ça serait occasionné par ses propres barbares de Bambeto et Cosa. Cellou veut se faire une place dans la chaîne politique guinéenne mais, il lui manque des cours .
    S’il avait été intelligent,il aurait diriger ce pays .Mais…
    Qu:on arrête ces mensonges dans le pays .
    Par Doukouré Mohamed .

Comments are closed.