Sortie du président Alpha Condé : le FNDC réagi !

375

Par la voix de son chargé des opérations, le Front National pour la Défense de la Constitution ( FNDC) a réagi à la sortie du président Alpha Condé relative à une nouvelle constitution.

En conseil des ministres ce jeudi, le chef de l’État dit prendre acte de la volonté manifeste exprimée par les membres de son gouvernement concernant l’organisation d’un référendum en Guinée.

Réagissant à cette autre actualité ce vendredi 28 juin 2019, le responsable en charge des opérations au FNDC dit n’est pas être surpris par cette annonce du numéro 1 guinéen.

Ibrahima Diallo qui s’exprimait chez nos confrères de la radio Lynx FM dira qu’il n’a constaté aucune nouveauté dans la déclaration.

« Le seul élément que nous pouvons tirer de conseil des ministres, c’est que le président de la République, pour la première fois, dit avoir pris acte de la volonté exprimée par son gouvernement d’aller à un référendum. Mais pour nous, ça n’a pas de sens parce que ces ministres-là ne représentent pas le peuple de Guinée. Ils sont nommés à travers un décret par le président de la République. » Soutien Ibrahim Diallo

Poursuivant, Ibrahim Diallo rassure que les responsables du FNDC ne dorment pas et attendent de pied ferme une annonce officielle du locataire du palais Sékhoutouréah.

« Nous attendons le jour où le président va déclarer son projet de nouvelle constitution, à travers un acte officiel. Le lendemain, ne serait-ce qu’à Conakry, il faudra s’attendre à plus d’un million de personnes de la rue. » Menace ce responsable du Front National pour la Défense de la Constitution.

 

 

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82