Sanoh : « Je ne sais pas pourquoi on veut qu’en 2020 tout le monde accompagne Alpha. »

Dans un discours qu’il a prononcé dimanche au siège du RPG arc-en-ciel à Gbessia,  le chef de l’État Alpha Condé a accusé le président de la Plateforme des Citoyens Unies pour la Démocratie et le Développement (PECUD) d’avoir voulu renverser son régime à travers la grève du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée ( SLECG).

Joint au téléphone pour réagir  à ce sujet ce lundi, 25 mars 2019,  par nos confrères des « Grandes Gueules » de radio espace,  Abdourahmane Sanoh dit être surpris et étonné par cette sortie du président de la République.

« Je suis un citoyen simple qui n’a pas le privilège d’avoir le numéro du chef de l’État. Si j’ai envoyé un texto au chef de l’État, je le mets au défi, il n’a qu’à  publié On ne va pas me distraire de mon engagement. On ne distrait pas la PECUD et on ne distrait pas les forces sociales. Je ne sais pas pourquoi on veut qu’en 2020 tout le monde accompagne le président Alpha Condé.  S’il a fait beaucoup de  choses ma seule chose qu’il doit faire c’est de sortir haut. Maintenant si on veut distraire les gens par-rapport à ce contexte là, notre engagement est claire là-dessus. » a laissé entendre Abdourahmane Sanoh
 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82