Politique : Pourquoi Cellou a cédé Dubreka au profit du parti au pouvoir ?

101

 nLe président de l’UFDG a fait d’autres révélations sur le dernier accord politique qu’il a signé avec la  mouvance présidentielle  concernant l’installation des exécutifs communaux élus du scrutin du 4 février dernier. Selon Cellou, il fallait que l’UFDG accepte le consensus du 8 août pour mettre un terme à la crise post électorale qui n’a que trop durée dans le pays.

« Dans les urnes, on a eu 23 sièges contre 12 pour le RPG. C’est après que le préfet ait transféré la centralisation des résultats à son bureau qu’on a attribué 19 sièges au RPG et 16 à l’UFDG. Pourquoi l’UFDG a accepté de perdre Dubreka où on a largement gagné ? C’est pour qu’on trouve une solution de sortie de crise.  On nous a restitué tous les quartiers qu’on nous a volés, mais le butin a été partagé. Et comme le dialogue suppose des compromis, on a accepté de perdre Dubreka. C’est pourquoi, on a accepté de perdre Dubreka où nous avions gagné sur un score meilleur à celui que nous avions eu gagné à Kindia. »  S’est justifie t-il.

Enfin, l’ancien premier ministre rappelle que son parti a toujours privilégiée le dialogue et la concertation au profit de la confrontation.

« C’est lorsqu’on se retrouve dans un blocus total que nous descendons dans la rue. » Précise Cellou Dalein Diallo.

 

 

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82