Politique: Les femmes de l’opposition encore dans la rue

61

Comme prévu, les femmes leaders de l’opposition républicaine, ont manifesté ce mardi, dans plusieurs endroits de la commune de Ratoma, pour protester contre les tueries et réclamer justice pour les morts enregistrés lors des marches organisées par l’opposition républicaine.
‘’Justice pour nos morts, à bas les tueries, libérez les innocents’’, étaient les slogans scandés par ces femmes lors de cette manifestation organisée au niveau de onze points, dans la commune de Ratoma.
Après le point B à Taouyah, elles se sont rendues à Lambanyi, plus précisément au carrefour-Dadis, où elles ont manifesté pendant quelques heures.
«Nous sommes réunies ici pour la même cause. Nous protestons contre les tueries de nos enfants et nous voulons des enquêtes pour les morts. Il y a eu onze points de manifestations comme ça jusqu’à Sonfonia. Mais, au point B, elles ont été dispersées. Mais, elles sont restées quand-même. Nous, les femmes, sommes engagées jusqu’à ce que le gouvernement nous entende et ceux qui doivent prendre leur responsabilité le fasse», a déclaré Hadja Maimouna Bah Diallo.
Ces manifestations, se sont déroulées sans incidence.
Pour la prochaine étape, ces femmes comptent présenter les cent trois victimes à la communauté nationale et internationale, pour leur montrer que c’est de la réalité “qu’on tue des enfants comme des poulets dans la rue“, ont-elles annoncé

 

Amadou Ly pour Journal Guinee

621 50 15 82

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here