Politique : Dalein très remonté contre Alpha Condé !

111

Cellou Dalein Diallo  a exigé l’installation des élus locaux conformément au code des collectivités. « Aujourd’hui personne ne sait quand est-ce qu’on  installe les conseils communaux. » Dit-il demandant ainsi   aux élus de l’opposition notamment ceux de l’UFDG.  « De ne jamais accepter qu’il y ait une installation des élus par un scrutin ouvert, c’est un scrutin secret qui est prévu par la constitution. » Rappelle t-il.

Concernant la crise qui mine la cour constitutionnelle, le chef de file de l’opposition annonce une union avec toutes les forces vives du pays pour mettre un front unis.
« Contre un troisième mandat et contre toutes les dérives  du pouvoir. »

Poursuivant, l’opposant déclare que, le jour où ce mot d’ordre de grève sera lancer. « Alpha Condé se demandera plutôt comment terminer son deuxième mandat et ne parlera plus de troisième mandat croyez-moi. » Menace t-il.

L’ancien premier ministre estime qu’on ne peut rien obtenir d’Alpha Condé dans la paix.
« Alpha Condé ne peut gouverner que dans le désordre. On ne peut rien obtenir de lui dans la paix, ni dans le respect de la loi, ni à travers des accords politiques. Mais comme il (Alpha Condé) a dit qu’il ne connaît pas la guinée c’est son frère qui connaît la guinée, il aura l’occasion de le connaître. » Conclut-il.

Sur un ton ferme vers la fin de son discours,  Cellou Dalein Diallo jure que l’opposition républicaine ne restera pas bras croisés  face à la destitution de Kellefa Sall qui n’a pour but que, selon Cellou,  d’octroyer un troisième mandat à Alpha Condé.

 

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82