Politique : Dalein fait le bilan d’Alpha Condé en 2018 !

89
Le chef de file de l’opposition Cellou Dalein Diallo a dressé le bilan d’Alpha Condé durant l’année 2018 .

C’était ce mercredi au cours d’une rencontre de l’opposition républicaine au QG de l’UFDG à Hamdallaye.

Ce qui attire beaucoup l’attention de l’ancien premier ministre sur la gouvernance du président guinéen et de son équipe gouvernementale, c’est surtout l’interdiction des manifestations.

Pour lui,  c’est avec beaucoup d’arrogance que  le gouvernement de Kassory Fofana, a dit qu’il préfère l’ordre à la loi et qu’il suspend une partie de la constitution.

« Cela est extrêmement grave pour notre pays. » Explique t-il

C’est pourquoi selon le leader de l’UFDG 2018 a été une année où on a massacré la démocratie, continué à violer les droits humains et à détourner les ressources publiques au détriment de l’amélioration des conditions de vie des citoyens guinéens.

En guise d’exemple,souligne l’opposant ,c’est au cours de l’année  2018 que  le président de la cour constitutionnelle, Kélèfa Sall a été dans des conditions cavalières évincé de son poste.

« Son seul crime, c’est d’avoir pris position en faveur du maintien des dispositions de la constitution. » A-t-il ajouté

Pour Cellou Dalein Diallo lorsque ceux qui sont chargés de l’éducation de vos enfants vous posent des problèmes, vous devez les traiter avec humilité et responsabilité.

Pour terminer, il a invité le premier ministre Kassory Fofana, à chercher à trouver une solution à la  crise qui paralyse le système éducatif guinéen,  au lieu de l’entretenir  en proférant des menaces de radiation contre les enseignants grévistes.

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82