Ousmane Gaoual Diallo: ‘’Alpha ne fera que des discours pour justifier ses voyages qui coûtent cher au budget guinéen, il n’atteindra aucun objectif’’.

457

La désignation d’Alpha Condé à la tête de l’Union Africaine ce mercredi 30 janvier 2017 suscite une avalanche de commentaires et de réactions en Guinée surtout chez ses adversaires politiques.

Joint au téléphone par Journal de Guinée, le député uninominal de Gaoual et membre du groupe parlementaire les libéraux démocrates à l’Assemblée nationale n’a fait aucun cadeau au président Alpha Condé et ses partisans.

Ousmane Gaoual Diallo a laissé entendre que cette désignation du champion du RPG est un non évènement pour les guinéens, car pour lui l’Union Africaine ne répond plus aux attentes des peuples Africains.

<< L'union Africaine est longtemps devenue un club des chefs d'Etats, elle n'est plus une union des peuples Africains >>, a insisté le député de l’UFDG.

Poursuivant, Ousmane Gaoual a vivement dénoncé la propagande que les cadres du RPG organisent selon lui, au tour de ce sujet.

Pour lui, cela ne doit réjouir aucun guinéen, car c’est tout simplement une charge qu’on vient d’augmenter à l’Etat Guinéen.

<< Personne ne souhaiterait cette place à Alpha Condé, c'est une charge qui vient d'être augmentée à l'Etat guinéen, car la présidence de l'UA n'est pas gratuite, pendant que Alpha Condé ne fait rien sur l'éducation, la sécurité et la santé dans son pays >>, a renchéri l’honorable.

Il déplore par la même occasion le pillage de nos ressources pour préparer des réceptions au président Condé à Conakry et a Kankan.

<< Plus de 4 milliards de FG sont débloqués pour organiser le retour d'Alpha Condé à Conakry et 7 milliards pour l'accueillir à Kankan >>, a dénoncé le conseiller politique de Cellou Dalein Diallo.

Par ailleurs, Ousmane Gaoual a rappelé qu’Alpha Condé n’atteindra aucun objectif après cette nomination.

<< Alpha Condé ne fera que des grands discours pour justifier encore ses voyages qui coutent cher au budget guinéen, il n'atteindra aucun objectif >>, a-t-il conclu dans un langage très ferme.

Mamadou Moussa Diallo pour Journal de Guinée.