Politique : Dr faya se dit étonné par une décision de Cellou Dalein Diallo !

La mise en place du cabinet du chef de file de l’opposition suscite toujours une avalanche de commentaires et de réactions dans la cité. Toute chose, qui, aux yeux des observateurs avertis pourrait éventuellement aggraver le conflit de leadership déjà existent au sein de cette opposition. Ainsi, malgré les critiques portées sur l’exclusion de certains partis dans ce choix, d’autres pensent tout simplement qu’il faut féliciter ceux qui ont été choisis.

 

C’est le cas par exemple du leader du BL Dr Faya Milimono, qui, au cours d’une sortie médiatique ce jeudi 12 Octobre 2017, se dit être étonné de la mise à l’écart de certains partis.

« Il faut commencer par féliciter ceux qui ont été choisis pour être membre de ce cabinet. Mais la composition de ce cabinet du chef de file de l’opposition n’aura pas connu la participation de certains partis. J’étais étonné par exemple de voir que le parti NFD n’a pas été consulté, j’étais étonné encore de voir que le PEDN n’a pas été consulté. Ensuite j’étais étonné de voir que beaucoup d’autres partis qui ne sont pas membre de l’opposition Républicaine n’ont pas été consultés. C’est le cas de l’UGDD ou encore du parti CADRE et tant d’autres. A partir du moment où les uns ont été consultés, il fallait aussi consulter les autres », a laissé entendre Dr Faya.

LE CAS DU BLOC LIBÉRAL BL !

Contrairement aux autres, Dr Faya Milimono précise que son parti a été bel et bien consulté. Mais cela est intervenu pendant qu’il était en déplacement, c’est pourquoi il dit vouloir garder sa réponse jusqu’au jour où il rencontrera le chef de file de l’opposition.

« Le BL a été bien consulté à travers un message du chef de file. Mais mes déplacements ces derniers temps ont fait en sorte que je n’ai pas pu rencontrer le chef de file de l’opposition jusqu’à présent. J’étais même en dehors du pays lorsque j’ai reçu un E-mail d’Elhadj Cellou m’annonçant cela. Maintenant pour donner une position quelconque, j’attends d’abord de rencontrer le chef de file de file. Par rapport au poids des partis déjà choisis, je vous rappelle que le poids d’un parti politique est toujours relatif », a renchéri l’ancien candidat à l’élection présidentielle de 2015.

 

 

 

  Mamadou Moussa Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82