Manifestation contre l’électricité: Damaro accuse !

240

C’était ce lundi, 20 mai 2019, lors de son passage dans l’émission Œil de lynx sur lynx FM qu’il a porté cette accusation aux manifestants conte le délestage de l’électricité dans la capitale Guinéenne. Pour Amadou Damaro Camara, chef de la majorité présidentielle à l’Assemblée Nationale, tous ceux qui manifestent contre la coupure intempestive du  courent enregistrer ces derniers temps dans la capitale Guinéenne, ne payent pas leur fractures.

C’est pourquoi, il dit avoir demandé aux forces de l’ordre:

« Quand vous  arrêtez des manifestants contre l’électricité, qu’ils envoient leurs facteurs payé. »

Selon lui, « Si les gens manifestent aujourd’hui, c’est parce qu’il y’a le délestage. Quand il n’y  avait pas le courent, on ne parlait pas de manifestation. »  Ajoute-t-il

Ces derniers temps, des manifestations spontanées contre le manque du courent dans les foyers sont enregistrés dans la plus part des quartiers de la capitale Guinéenne.

La dernière en date, est celle qui a eu lieu dans la nuit du dimanche 19 mai au quartier Bonfi dans la commune de matoto où des jeunes en colère, pour exprimer leurs colère,  ont barricadé la route pendant plus d’une heure.

 

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82