Manif de l’opposition : Aboubacar Sylla de l’UFC invite ses collègues à privilégier l’intérêt national

874

L’opposition républicaine annonce une série de manifestations la semaine prochaine qui débutera par une journée ville morte ce lundi  pour contester les résultats du scrutin du 4 février dernier. Cette démarche est partagée par certains acteurs politiques qui ne sont pas  membre de cette entité dirigée par Cellou Dalein Diallo. C’est le cas par exemple du président du parti union des forces du changement UFC qui s’est exprimé ce week-end à Conakry  au cours d’une sortie médiatique. Même si il est evident que sa formation politique n’est pas partie prenante mais son président comprend les préoccupations de ses collègues.

 

« Il est bien  vrai que l’UFC n’est pas partie prenante à ces manifestations mais nous comprenons que nos collègues de l’opposition veulent se faire entendre. Même si nous pensons qu’en dernier ressort il faut que les uns et les autres soient conscients que ce qui est au dessus de nous tous c’est l’avenir de la guinée, c’est la paix dans notre pays et le développement économique et social de notre pays. » a-t-il martelé

Pour Monsieur Sylla,  les uns et les autres doivent d’abord privilégier l’intérêt national.

« Même si c’est par des revendications qui sont considérées comme des revendications légitimes et nobles. » ajoute t-il

Il faut  rappeler que Aboubacar Sylla se réclame toujours membre de l’opposition, mais pas celle appelée  républicaine qu’il a quitté depuis longtemps  à cause d’une guerre  interne.
 

 

 
Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82