Le préfet Cheick Keïta sur la manifestation de l’opposition à Gueckedou : « je ne les laisserai pas faire »

La décision des leaders de l’opposition républicaine d’organiser une manifestation à Gueckedou suscite la colère des autorités préfectorales.

C’est justement dans ce sens que le préfet de Gueckedou a réagi ce mercredi 29 Mars 2017 sur les antennes d’une radio privée de la place.

D’entrée de jeu, Mohamed Cheick Keïta a tout d’abord rappelé qu’il ne fera rien contre la loi dans ce sens, avant d’insister sur le fait que toute manifestation doit être autorisée d’abord par les autorités compétentes.

« Je jure je ne ferai rien contre la loi. Le préfet n’a aucun droit d’interdire une manifestation autorisée, mais par contre, aucune manifestation non autorisée ne se tiendra sur l’étendue du territoire, car ça serait une menace pour l’ordre social », a déclaré le préfet de Gueckedou.

Cependant, il rappelle que les leaders de l’opposition sont des Guinéens, qui ont le droit de manifester si cela respecte la loi.

« Les leaders de l’opposition sont des Guinéens, s’ils viennent à Gueckedou dans le cadre de la loi, je vais les accueillir, mais si c’est pour violer la loi je ne les laisserai pas faire », a-t-il insisté.

Par ailleurs, le préfet n’a pas manqué de réitérer son engagement et sa détermination à faire respecter l’autorité de l’Etat dans sa préfecture.

Comme pour dire que les prochains jours s’annoncent déterminants à Gueckedou, car les leaders aussi ont juré de se faire entendre cette fois dans cette préfecture, déjà réputée être un fief de RDIG. Attendons de voir !

Mamadou Moussa Diallo pour Journal Guinée

00224621501582