Interdit au stade du 28 septembre : Faya pointe du doigt le nouveau maire de dixinn !

153

Après avoir été sommé de quitter l’esplanade du stade du 28 septembre où il devrait observer une grève de faim pour dénoncer la crise de l’éducation et la militarisation de l’axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa, Dr. Faya Milimono pointe du doigt le nouveau maire de dixinn Mamadou Samba Diallo.

« Les forces de l’ordre sont venues nous dire que le gestionnaire du stade ne veut pas nous voir sur les lieux. Depuis que nous sommes en politique, si nous voulons venir au stade, on s’adresse aux autorités municipales. C’est aujourd’hui qu’on veut nous faire croire que l’autorisation de l’autorité municipale n’est plus suffisante pour faire une activité à l’esplanade de Dixinn. » Explique t-il

Déterminer à poursuivre le combat pour la réouverture des classes,  le leader du Bloc Libéral annonce un plan B.

« Peut-être ils vont venir avec des chars de combats pour nous dire de quitter là-bas aussi. Mais nous allons nous rendre à notre siège pour continuer à poursuivre notre grève. Nous allons continuer à observer cette grève  où que  nous ne  trouvons sur le territoire guinéen. » Poursuit t-il

Par ailleurs,  il a fustigé le comportement des  nouveaux responsables des mairies de Kaloum et de dixinn.

« Nous pensions que nous avions des municipalités qui croient aux droits et aux libertés, mais nous ne les avons pas. Kaloum aujourd’hui ne compte plus parmi les espoirs de cette république. Dixinn n’ont plus. » Conclut-il

L’opposant déclare pour terminer  qu’un pays qui bâcle  l’éducation de ces enfants est voué à l’échec.

 

 

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here