Faya en colère : « Alpha Condé veut créer le bordel dans le pays.»

108

Le leader du parti Bloc Libéral Docteur Faya Milimouno a réagit ce mardi sur la situation à Guéasso une localité située dans la préfecture de Lola. L’opposant menace que son parti n’acceptera pas le forcing orchestré par le RPG arc-en-ciel  à Guéasso où une délégation de son parti a été attaquée dans la nuit du samedi à dimanche  par « des loubards ».

« Ce qui s’est passé à Guéasso donne une raison que le Pouvoir d’Alpha Condé ne mérite plus qu’on dialogue avec lui. En ce qui concerne le BL, plus jamais un accord n’interviendra entre nous et le pouvoir d’Alpha Condé. Nous ne sommes pas un empire, nous sommes dans une République. » martèle-t-il.

En ce qui concerne l’interruption de l’installation des conseillers communaux, qui d’ailleurs a ravivé les tensions politiques par endroit dans le pays,  notamment à Guéasso, Faya Milimono indique qu’en lieu et place d’un maire issu de l’opposition, c’est plutôt le parti au pouvoir qui a raflé après  le retrait des délégués de l’opposition.

Mais, l’opposant Faya Milimouno dit que , le combat ne fait que commencer, car l’opposition ne baissera pas les bras.

« Alpha Condé est garant des Institutions. C’est lui qui doit les faire fonctionner.  Mais il veut créer le bordel dans le pays, qu’il sache qu’il n’est pas indispensable à la Guinée. Il y a des pays qui ont chassé des dictateurs et qui se sont portés mieux par la suite. » A-t-il rappelé avant de préciser plus loin que, l’opposition  ne se reconnaitra jamais dans ce qui a été fait.

« Nous allons user de tous les moyens légaux à notre disposition pour nous faire entendre et faire respecter nos droits. » Conclut t-il.

 

 

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82