Fatoumata Bineta Diallo, un autre as des finances publiques à la tête de la société navale

Elle fait partie des jeunes femmes qui font bouger les lignes en Guinée . Suite à un concours très sélectif en 2013, Fatoumata Bineta Diallo a été avec brio parmis les 10 premiers jeunes DAF .Une intégration qui fait suite à la volonté du Président de la République Pr. Alpha Condé de rajeunir et féminiser l’administration publique avec en toile de fonds, l’assainissement de la gestion des finances de l’État . Bineta pour les intimes, pose ses valises au Ministère du tourisme et de l’hôtellerie en qualité de cheffe de division des affaires financières. Après avoir fait ses preuves durant trois ans, en 2015, elle est affectée au même poste au Ministère de l’éducation nationale. Un département névralgique doté d’un budget avoisinant plus de milliards de francs Guinéens.  »Une mine d’or  »qui peut susciter la convoitise de cadres indélicats pour des fins de détournement. Mais, elle a su allier rigueur et subtilité pour tirer son épingle du jeu. Résultat, elle est propulsée par décret du chef de l’État, à la tête de la société navale. Une entité stratégique qui est chargée d’exploiter les droits de trafic maritime de la Guinée.

Réussir à tel poste requiert un certain nombre de connaissances et même de compétences. À ce niveau, Fatoumata Bineta Diallo peut compter sur son riche parcours académique et post universitaire.

Détentrice d’une maîtrise en sciences économiques et de gestion à l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Bineta a aussi un master en commerce et management des affaires internationales. Parallèlement à ses activités professionnelles, elle a participé à plusieurs formations de perfectionnement dans divers domaines. Il s’agit entre autres, d’une formation sur la  » budgetisation  » à l’institut du programme d’appui à la réforme des finances publiques suivie toujours au sein du même institut, d’une autre formation axée sur la prospection, la planification et la programmation. Ainsi que celle relative à la passation et la régulation des marchés publics.
Forte de ce parcours si élogieux doublé d’une volonté de réussir, Fatoumata Bineta Diallo va forcément imprimer une nouvelle dynamique à la tête de la société navale de Guinée. Ceci, à la grande satisfaction du Président Alpha Condé qui a misé sur les jeunes hommes et femmes, pour dérouler son programme de sociétés au bénéfice des Guinéens.

 

Ibrahim kalil Diallo pour Journal Guinée

00224 621 50 15 82