Crise politique en Guinée : Un opposant fait une proposition à Dalein !

1339

Face à la crise politique qui perdure en Guinée, Aboubacar Siddigh Diallo président du parti UMP a fait une proposition à Cellou Dalein Diallo leader de l’UFDG et chef de file de l’opposition. Pour lui, l’opposition doit se retirer de toutes les institutions du pays, et changer ainsi de  stratégie de combat.

« Aujourd’hui, moi chef de file de l’opposition je prendrai toute l’opposition on fait un sit-in devant les juridictions belges qui ont une compétence universelle pour dire à l’humanité nous ne quitterons pas ici tant qu’on n’ouvre pas une action contre les gouvernants guinéens. »  Indique t-il

Parce que selon lui, les dirigeants guinéens sont aujourd’hui des personnes en dehors de la loi .

« Le président et ses ministres n’ont aucune juridiction capable de les juger. Parce qu’ils refusent de mettre en place la seule juridiction capable de connaitre leur délit et crime. Lorsqu’ils ne peuvent pas être jugés chez eux,  ils commettent des crimes chez eux, il faut aller les juger là où c’est possible de les juger. » Renchérit-il
Cet opposant demande ainsi  à  tous les chefs d’État  du monde, tous les partis politiques du monde, toute l’international libéral à venir faire un sit-in, pour dire à la commission européenne  de s’impliquer d’avantage pour régler le problème de la Guinée jusqu’à obtenir la  condamnation des dirigeants actuels de la Guinée.

« C’est en ce moment  là que la manifestation de rue dans toutes ses formes peut-être nécessaire et utile. » A-t-il évoqué.

 

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here