Crise politique au Mali : Des chefs d’État de la CEDEAO rencontrent IBK !

Alassane Ouattara, Macky Sall, Mahamadou Issoufou et Nana Akufo-Addo sont attendus le 23 juillet à Bamako pour rencontrer Ibrahim Boubacar Keïta (“IBK”) et les leaders du Mouvement du 5-Juin (M5-RFP), l’alliance de forces d’opposition qui réclame la démission du président depuis plusieurs semaines.

Ligne rouge

Cette médiation de haut-niveau reprendra la feuille de sortie de crise proposée par la mission de la Cedeao menée par l’ex-président nigérian Goodluck Jonathan, qui s’est rendue à Bamako du 16 au 19 juillet.

Faisant du maintien d’IBK dans ses fonctions de président une ligne rouge « non-négociable »,

cette mission a également proposé une reconstitution de la Cour constitutionnelle, la résolution du contentieux électoral concernant une trentaine de sièges de députés, et la formation d’un gouvernement d’union nationale

– dont 50% des membres proviendront de la coalition au pouvoir, 30% de l’opposition, et 20% de la société civile.

Amadou Dioulde Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82