Cellou Dalein avertit : « le jour qu’Alpha Condé décidera…»

967

L’union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a tenu ce samedi, 29 juin 2019, sa traditionnelle assemblée générale sous la présidence de Cellou Dalein Diallo président du parti. Cette assemblée de ce samedi a connue la présence des secrétaires généraux de la jeunesse des partis politiques membres du Front Nationale pour la Défense de la Constitution (FNDC).

Objectif, cherché le soutien des militants de l’UFDG au Front qui veut tout mettre en œuvre pour barrer la route au projet d’une nouvelle constitution.

C’est en tout cas le message livré à cet effet, par Badra Koné, membre de l’Union des Forces Républicaines (UFR), qui a conduit  la délégation.

Pour lui, il n’y aura pas de débat sur une nouvelle constitution en Guinée.

« Vous devez soutenir la coordination du FNDC dans les communes et les quartier. Chacun doit donner la main pour que le jour que Alpha Condé décidera de nous soumettre un projet d’une nouvelle constitution qu’on soit prêt. » a plaidé cellou.

Le chef de file de l’opposition a rassuré la délégation quand au soutien indéfectible des militants de son parti.

« Tous les militants de l’UFDG sont prêts à répondre au mot d’ordre que lancera le FNDC. Le jour où Monsieur Alpha Condé nous annoncera son projet il nous sera donné l’opportunité et la légitimité de demander son départ parce qu’il aura violé la Constitution sur laquelle il a prêté serment. » a indiqué le leader du principal parti d’opposition

.

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82