Assemblée nationale : Un opposant soutien que les députés n’ont rien fait !

149

L’expiration et la prorogation du mandat des députés de l’Assemblée nationale guinéenne continuent de faire réagir les acteurs politiques guinéens. De la mouvance présidentielle à l’opposition républicaine et extraparlementaire, ainsi que de la société civile, les réactions fusent de partout. Ce vendredi 25 janvier 2019, le président du parti Génération Citoyenne (GeCi) s’est exprimé sur cette question d’actualité.

Fodé Mouhmed Soumah assure que l’actuelle assemblée dont le mandat est arrivé à terme ne siègera pas lors de la prochaine session des lois prévue en avril.

« Nous allons combattre cette assemblée. Il n’est pas question qu’elle fasse sa rentrée parlementaire et elle n’en fera pas nous travaillons dans ce sens. » Dit-il avant de rappeler que c’est le peuple de Guinée qui les a élus pour un mandat de 5 ans.

« Ces 5 ans étant arrivées à terme, il n’est pas question qu’il y ait une journée de plus. C’est le mandat du peuple qui compte ce n’est pas une décision du président de la République. » A-t-il annoncé

D’ailleurs rassure Monsieur Soumah, la rentrée parlementaire prochaine prévu pour le 4 avril n’aura pas lieu parce que.

« Le peuple sera là pour leur dire que c’est nous qui vous ont mis là, vous n’avez pas fait votre travail, vous n’avez pas assuré le rôle pour lequel vous étiez là. Je ne vous parle même pas de leur rôle de faire en sorte que le pays avance au niveau des lois et surtout par-rapport au contrôle de l’action du gouvernement. » Poursuit-il

L’ancien allié de l’UFDG indique qu’il n’est pas question en aucun cas qu’on donne à une telle assemblée même une seule journée de plus.

Il faut rappeler par ailleurs que, l’opposition républicaine dirigée par Cellou Dalein Diallo a annoncée récemment une retraite le 16 février prochain à Kindia à l’issue de laquelle elle (l’opposition républicaine) rendra sa décision relative à ce sujet.

 

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82