Alexandre Bredgazé à Alpha : « Pourquoi une alternance si tout va bien. »

128

C’était ce mercredi 09 janvier 2018 lors d’une cérémonie de présentation des vœux de nouvel an au président Alpha Condé que  l’ambassadeur russe s’est ingéré  dans les affaires internes de la Guinée. Pour lui  le président Alpha Condé est un  un bel  exemple pour la jeunesse guinéenne.
« Malheureusement, le principe d’alternance qui domine beaucoup de constitutions dans le monde impose la mentalité de revanche. C’est notre tour, maintenant, c’est nous qui devons diriger le pays. Mais pourquoi l’alternance si, en général, tout va bien et la perspective est bonne ? » S’est-il interrogé
Selon lui,  la violence, la provocation, le mensonge sont devenus aujourd’hui une des  philosophies qu’inspirent certaines personnalités politiques qui oublient que.
« Les constitutions ne sont ni des dogmes, ni la Bible, ni le Coran. Elles s’adaptent aux réalités. Même chez les chrétiens, il y a le nouveau et ancien testament. » A-t-il rappelé faisant allusion à l’alternance démocratique.

Il indique que depuis mars 2011 l’année à laquelle Alexandre Bredgazé est venu en  Guinée, le développement du pays, la bonne dynamique de son économie ne cesse d’accroitre avec des chiffres important.
C’est pourquoi ajoute t-il, la Guinée devient le premier pays exportateur de bauxite dans le monde, le pays le plus électrifié d’Afrique.
Parlant également de l’infrastructure routière sous l’ère Alpha Condé, le diplomate russe dit que.
« Depuis des années maintenant on circule mieux entre Conakry et les villes  de l’intérieur du pays. La Guinée a obtenu, pour les 10 ans à venir, des promesses de financement de 20 milliards de dollars au titre du Plan national de développement économique et social. » Conclut-il

 

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82