AG de l’UFDG : voici ce que Cellou a dit à ses militants.

111

La traditionnelle assemblée générale hebdomadaire de l’Union des forces démocratiques de guinée s’est tenue ce samedi 7 avril 2018 à son siège à la minière dans la commune de ratoma  sous la présidence de Cellou Dalein Diallo en présence de beaucoup de cadres et députés de cette formation politique.
Dans son intervention devant ses militants et sympathisants fortement mobilisés, Cellou Dalein Diallo a mis l’accent sur la négociation en cours suite à sa rencontre avec le président de la république.
Beaucoup s’interrogent  sur la nécessité d’aller rencontrer Alpha Condé.

 

« Je pense que c’était bon d’aller à une nouvelle rencontre dans la mesure où elle était très attendue et beaucoup avaient sollicité à ce qu’elle  ait lieu. »  Tente t-il de répondre

Il est ensuite revenu sur le manque de volonté du chef de l’État dans le processus électoral.

« Alpha n’a jamais organisé des élections à une  bonne date , il n’a jamais organisé des élections crédibles. Il a fallu beaucoup de marche, de contestation pour avoir ces élections parce qu’on a des dirigeants qui ne respecte la loi. » a-t-il indiqué

« Les guinéens ont besoin d’un président qui respecte les droits de la population. Aujourd’hui, toute la guinée a compris que Alpha Condé  n’est pas à la hauteur d’exercer cette fonction présidentielle. » Révèle Cellou

Par ailleurs, le chef de file de l’opposition  dénonce le fait que toutes les institutions sont inféodées par le pouvoir en place.

« Si il  veut que le comité de suivi respect les accords il le fera. Si il veut que l’Assemblée Nationale fonctionne normalement elle va fonctionner. » Conclut t-il

Pour terminer Cellou Dalein Diallo n’a pas manqué de souligner que si rien est fait au niveau du comité de suivi, l’opposition va redescendre à nouveau dans la rue.

 

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82