Accusé d’avoir tenu des propos haineux : Dr Ousmane Kaba se défend !

1717

Lors d’une récente visite en haute guinée, le président du parti PADES a été accusé d’avoir tenu des propos haineux. C’était au cours d’une sortie médiatique chez nos confrères de la radio Milo FM de Kankan. Interrogé sur cette sortie jugée ratée ce mercredi,  Dr Ousmane Kaba a tenté d’apporter des précisions.

« Ce qui est certaine, ce que y’a aucun dirigeant de la haute guinée qui est avec le pouvoir en place aujourd’hui. Et ce sont les femmes de la haute guinée qui sont venues, et qui ont posé ce problème qu’elles ne comprennent pas qu’aucun dirigeant de la haute guinée ne soit avec le pouvoir. C’est dans ce contexte là, et le vrai problème c’est parce que je critique souvent la politique énergétique du pouvoir à l’intérieur du pays c’est de ça on parlait. » Relate t-il

Avant de dire que. « Lorsque les femmes ont dit ça , nous on a dit oui de toute façon  normalement quelqu’un qui a le lait sur la tête ne se bagarre pas avec  tout le monde. » Argument t-il

Dans ladite interview transcrite, il est accusé à Dr Ousmane Kaba d’avoir dit ceci.

« Nous avons décidé de voir  comment s’entendre ensemble pour pouvoir conserver notre pouvoir en nous le mandingue. »

L’accusé  rétorque en disant que les médias qui ont relayé ces propos  n’ont pas fait une transcription fidèle.

« D’abord c’est pas une transcription fidèle, elle est biaisée, elle est fausse, ce n’est pas vrai, je n’ai jamais dis ça. » Répond t-il

Apparemment coincé et par manque d’arguments solides pour se défendre,  Monsieur Kaba fait une demande.

« Comme vous êtes des grands journalistes, prenez le temps d’écouter avant de se prononcer, parce que la transcription elle n’est pas du tout fidèle, c’est aussi simple. » Tente t-il de se calmer

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82