Abdoulaye Diallo du MSD : « Cellou Dalein devrait être l’alternative du changement… »

1331

Au cours d’une sortie médiatique ce jeudi 10 mai 2018, le  président du parti MSD s’est prononcé sur la situation politique de la guinée. Docteur Abdoulaye Diallo dit Ballal Koïn ne comprend pas par quelle magie l’alternance sera possible en guinée en 2020. Parce que pour lui, l’alternance se dessine dès maintenant à partir du moment où le gouvernement s’est montré incapable dans la gestion du pays.

« Tout le monde arrive à découvrir maintenant qu’on a un gouvernement incapable. On n’a un gouvernement de Mamady Youla rhétorique  même les États-Unis en on quatorze (14) , nous nous  avons plus de cinquante. » a-t-il estimé

De poursuivre.  « Alpha Condé lui-même au niveau de la présidence il a des conseillers personnels et impersonnels, il a trois mille espions , deux cent conseillers. Avec tout ça il arrive à un moment où il a dit qu’il ne savait pas ce qui ce passe dans le pays. Est-ce que c’est ça un paysprésenternon. » poursuit-il

Pour lui, on n’a besoin de beaucoup plus de responsabilité de part et d’autre en guinée.

« Cellou Dalein Diallo devrait être aujourd’hui l’alternative du changement et présenté au peuple de guinée des choses concrètes. » s’attaque t-il

Par ailleurs, le président du MSD s’interroge sur le travail fait par le parlement guinéen depuis qu’il a été mis en place.

« D’abord on n’a l’Assemblée nationale la plus médiocre, la plus analphabète  du monde entier. Les députés qui s’y trouvent, qu’est-ce qu’ils ont fait, quel projet de loi ils nous ont présenté, est-ce qu’ils nous ont présenté quelque chose de fiable qui peut rassembler les guinéens dans le temps. » S’interroge t-il

À l’en croire,  c’est une assemblée de polémique à la place de politique, du clientélisme à la place de la pratique normale d’un parti.

 

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82