Infographies : le Conseil de sécurité de l’ONU s’intéresse-t-il trop à l’Afrique ?

Souvent sous le feu des critiques, l’organe onusien, où l’Afrique n’a encore qu’une voix marginale, destine pourtant plus de la moitié de ses résolutions au continent. Analyse, en infographies, des quelque 633 textes adoptés depuis 2006.

Vendredi 29 avril, le Conseil de sécurité adoptait une résolutionVISANT à restaurer la mission l’ONU au Sahara occidental. Il s’agissait de 633e résolution à l’échelle du monde en 10 ans et de la 345e en Afrique. Des chiffres qui illustrent la situation de l’Afrique.

L’Afrique bien plus concernée que le Proche et le Moyen-Orient réunis

Le continent ne dispose que de deux sièges non-permanents au Conseil et aucun État africain ne dispose du droit de veto, uniquement accordé aux permanents, qui ne se privent pas de l’exercer, notamment, dans le cas de la Russie et de la Chine, au Proche et Moyen-Orient.

Résultat : alors que la voix africaine a bien du mal à se faire entendre à New York, l’Afrique et ses 54 pays (l’ONU en compte 193 en son sein) sont l’objet de plus de la moitié des décisions du Conseil, qu’elles soient de l’ordre du chapitre VII (qui permet notamment l’entrée en guerre) ou de simples suivis desACTIVITÉS des missions de maintien de la paix de l’ONU.

Le Conseil de sécurité adopte trois fois plus de résolutions sur l’Afrique que sur le Proche et Moyen-Orient

À titre de comparaison, avec neuf de ces missions en cours actuellement sur son sol, sur seize dans le monde entier, le continent africain représente sur les dix dernières années trois fois plus de résolutions du Conseil que le Proche et le Moyen-Orient, particulièrement touchés par les conflits.

Il a notamment adopté 50 textes depuis 2006 pour la seule Somalie, 42 au sujet de la Côte d’Ivoire, 39 sur le Soudan ou 34 en ce qui concerne la RD Congo. Bien plus que pour la Syrie, le Pakistan, l’Afghanistan, l’Iran, la Corée du Nord ou encore Haïti.

Jeune Afrique a passé au crible les 633 résolutions adoptées depuis 2006*. Voici les principaux enseignements en infographies. Si vous nous consultez depuis notreAPPLICATION mobile, cliquez ici pour une meilleure expérience interactive.

*Ces données correspondent aux résolutions adoptées par le Conseil de sécurité entre le 1er janvier 2006 et le 1er mai 2016. Elles peuvent prendre la forme d’assentiments, de recommandations, d’injonctions ou encore de décisions d’actions. Le terme « Générales » utilisé dans les infographies renvoie aux textes d’ordre thématique, comme par exemple la « prolifération des armes de petit calibre ».


Jeune Afrique