Propos ethnique en Guinée : Des poursuites judiciaires contre l’imam de Kinidia.

1452

Le coordinateur général du mouvement Balai Citoyen est revenu ce lundi sur les démarches qu’il mène contre un imam qui a tenu des propos ethnocentriques la semaine dernière à Kindia. Sékou Koundouno  rassure que l’imam Elhadj Camara n’échappera en aucun cas à la justice. Parce que selon lui, les leaders religieux  doivent  distinguer la politique et la religion.

« Donc à ce niveau un certain nombre d’engagement ont été pris par les religieux, par le secrétaire général aux affaires religieuses qui est actuellement en mission à la Mecque, son adjoint et le grand imam de la grande mosquée Fayçal ont pris eux-mêmes leurs responsabilité afin que nous puissions punir et rappeler à l’ordre la personne qui s’est livré à de telles pratiques. » Explique Sékou Koundouno.

Concernant les démarches qui ont été menées, Sékou Koundouno dit qu’il faut que l’imam revienne sur ce qu’il avait dit.

« Mais aussi que  des sanctions soient  engagées à son encontre pour des suspensions. » Ajoute t-il

Plus loin, le coordinateur de la cellule Balai Citoyen informe que des courriers ont été déjà déposés au niveau du secrétariat aux affaires religieuses, pour que l’imam soit sévèrement sanctionné.

« À défaut déjà une plainte avait été faite, si il n’est pas sanctionné le Balai Citoyen traduira Elhadj Mamoudou Camara à la justice en tant que citoyen, mais pas en tant que imam. » A-t-il tenu à préciser

 

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82