Libye: S’achemine-t-on vers une intervention militaire Russe…?

Même si rien n’est confirmé officiellement pour l’instant, la situation en Libye intéresse bien la Russie.

C’est dans ce sens que des sources Egyptiennes et Américaines, citées par l’agence Reuters ont révélé ce mardi 14 Mars 2017 que la Russie aurait bel et bien déployé une force spéciale en Egypte vers la frontière Libyenne.

Dementissant l’information, la Russie affirme tout de même qu’elle surveille de près ce qui se passe en Libye depuis la mort de Kadhafi.

Ainsi, la Russie qui a toujours affiché son soutien au général Khalifa Haftar, n’a cessé de répéter que la Libye risque de devenir une base arrière de Daesh.

C’est probablement dans ce sens que l’émissaire du général Haftar a été reçu ce mardi à Moscou par le vice-ministre Russe des Affaires étrangères chargé de l’Afrique et du Moyen-Orient, Mikhaïl Bogdanov.

Cependant, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov quant à lui précise. « La Russie est intéressée à ce que la Libye ait un pouvoir qui pourra prendre des mesures énergiques, afin que son territoire ne devienne pas un bouillon de culture pour le plancton terroriste ». a-t-il déclaré.

Il ajoute par la même occasion qu’une intervention Russe en Libye est peu probable, mais toute fois, il précise que Moscou entretient des contacts avec les parties qu’elle juge nécessaires pour la résolution du conflit.

Par ailleurs, le ministre Russe de la défense, Sergueï Choigou précise de son côté qu’aucune force spéciale de l’armée Russe n’a été déployée à la frontière entre l’Egypte et la Libye. Il rappelle tout de même que des militaires Russes sont bien présents en Egypte.

Alors, avant que cette information ne se concrétise, les observateurs les plus avertis voient déjà un pas vers l’intervention de l’armée Russe en Libye, comme elle en a fait en Syrie.

Surtout quand on sait qu’il y a un nouvel ordre mondial qui se dessine actuellement, car le chef du Kremlin, Vladimir Poutine a toujours dit haut et fort, que l’occident ne sera plus le seul maitre du jeu dans ce monde. Peut-être les choses se préciseront d’avantage dans les jours avenir.
Attendons de voir !

Mamadou Moussa Diallo pour Journal Guinée