France: François Fillon sera-t-il à l’Elysée…?

697

A moins de trois semaines du premier tour de l’élection présidentielle en France, les choses semblent bien prendre une nouvelle tournure.

En effet, malgré toutes les révélations faites contre lui par les medias, malgré les multiples défections de ses compagnons et surtout malgré sa mise en examen par la justice Française, rien ne semble arrêter le candidat de la droite dans cette campagne électorale, déjà considérée comme la plus mouvementée jamais enregistrée en France.

Ainsi, en dépit de toutes ces polémiques qui ont constitué un véritable obstacle pour sa campagne, l’ancien premier ministre, Francois Fillon semble bien se repositionner ces derniers temps pour la suite de la course.

Ainsi, Selon un sondage publié cette semaine par des medias Francais, Fillon qui avait enregistré une chute considérable à un moment donné, est en train de gagner des points face à ses adversaires directs dans cette course.

En une semaine, il a progressé de deux points dans les intentions de votes pour atteindre les 20 % de voix.

Avec ce nouveau sondage, François Fillon peut bien espérer une victoire au premier tour, car il n’est qu’à cinq points de Marine Lepen et d’Emmanuel Maccron, qui occupent successivement la tête du classement avec 25 % de voix.

Comme pour dire que le battage médiatique orchestré est entretenu contre Fillon, ne semble pas porter fruits quant à la confiance que les électeurs Francais ont pour lui.

Toutefois, à l’allure où vont les choses, il n’est pas exclu que Francois Fillon se retrouve au second tour avec Marine Lepen ou Maccron.

Toute chose qui sera en faveur du candidat Fillon, car ni Marine Lepen et ni Maccron ne semblent être en mesure de le battre au second tour.

Toujours est-il que, un deal entre Fillon et Marine Lepen profitera bien à Fillon, car tout porte à croire que les electeurs de la gauche voteront pour Fillon, dans le but de barrer la route à l’extrême droite, qui constitue à leurs yeux une véritable menace pour l’unité de la France et celle de l’union Européenne.

Une telle alliance ne tardera pas d’intervenir, car elle se présentera comme une nécessité à ne pas rater.

Alors quand sera-t-il d’un deal entre Maccron et Fillon ?

Une telle éventualité compliquerait sans doute la tâche, mais à moins qu’on puisse dire, un tel face à face risque bien de profiter au candidat de la droite, dans la mesure où Maccron est perçu comme étant un candidat de Hollande, même si en réalité il est loin d’être le candidat de la gauche.

Toutefois, son passage au gouvernement et le soutient que l’ancien premier ministre, Manuel valls lui a apporté, constitueront sans doute un handicap majeur pour lui, face à son adversaire de la droite, qui pourrait bien bénéficier du soutien des électeurs de l’extrême droite, comme ils en ont toujours fait à l’occasion des seconds tours des élections présidentielles en France.

Par ailleurs, même si Francois Fillon occupe actuellement la troisième place du classement dans les intentions de votes, il n’est pas exclu qu’il arrive en première ou en deuxième position d’ici le 23 Avril prochain, date prévue pour le premier tour de l’élection.

Rien n’est sûr pour l’instant, mais en matière électorale, tout peut basculer en une semaine. L’exemple de Donald Trump de l’autre côté de l’Atlantique reste toujours dans les annales du monde entier. Affaire à suivre.

Mamadou Moussa Diallo pour Journal Guinée

00224621501582