Environnement: Voici les premières conséquences après le retrait des Etats unis de l’accord sur le climat…

1110

Comme annoncé pendant sa campagne électorale, le président Américain, Donald Trump a concrétisé cette semaine sa promesse concernant l’accord international de Paris sur le climat. C’est à la grande surprise du monde entier, que Donald Trump a annoncé le retrait officiel de son pays de cet accord historique de 2015, qui il faut le rappeler, avait réjoui l’humanité dans son ensemble.

 

Toutefois, une telle décision n’est pas sans conséquences, sur le changement climatique qui touche actuellement la planète. Ainsi, selon l’organisation météorologique mondial (OMM), la température mondiale connaitra une hausse de 0,3 degré Celsius d’ici la fin du siècle, telle est la conséquence directe de la décision de Trump, d’autant plus que les Etats unis représentent le deuxième plus grand pollueur du monde avec 14,34% des émissions de gaz à effet de serre, derrière la Chine, 29,51%.

À rappeler que l’accord international de Paris sur le climat, a été le premier de ce genre. Il vise à limiter le réchauffement climatique mondial à 2 degrés maximum d’ici 2100, grâce essentiellement à la réduction des émissions de dioxyde de carbone et de gaz à effet de serre.

QU’EN PENSENT LES SCIENTIFIQUES AMERICAINS !

Cette question mérite bien d’être posée après  cette décision de Trump. Mais toutefois, l’on constate qu’elle est loin de faire l’unanimité au sein de la société Américaine, dans la mesure où les scientifiques Américains reconnaissent eux même la réalité du changement climatique à travers le monde.

C’est ce qu’a laissé entendre le porte-parole de l’organisation Métrologique mondiale, en réaction contre la décision de Trump.

« Au sein de l’administration Trump, il y a à l’évidence des membres importants qui ont dit tout à fait ouvertement que le changement climatique est réel, qu’il est en train de se produire et que c’est un gros problème qui ne disparaîtra pas même si nous l’ignorons. Nous avons des échanges quotidiens avec les scientifiques américains, nous travaillons en étroite collaboration avec eux à tous les niveaux. Ils figurent parmi les principaux scientifiques du monde. Maintenant plus que jamais, il est vital que la science informe vraiment ceux qui prennent les décisions », a déclaré Clare Nullis.

D’AUTRES CONSEQUENCES SUR L’HUMANITÉ !

La situation actuelle du climat mondial, démontre suffisamment sur les dangers auxquels il est exposé.

D’ailleurs, les spécialistes du domaine ont déjà révélé que cette hausse continue du réchauffement climatique pourrait entrainer des conséquences graves pour le futur, notamment la disparition de certaines Îles, due à l’augmentation du niveau des mers et des océans.

Les pays côtiers aussi courent un grand risque lié aux inondations qui pourraient s’intensifier dans les années à venir.

 

Mamadou Moussa Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82