Environnement: La déforestation prend de l’ampleur en Afrique…

1318
© SIMON DAVAL / MAXPPP - Doubs (Franche-Comte) le 27 mai 2013 - Vue sur la vallee du Doubs et sur le Pays de Montbeliard (MaxPPP TagID: maxstockworld292950.jpg) [Photo via MaxPPP]

Parmi les composantes de l’Environnement physique, figure en bonne place la foret, dont la protection nécessite d’importants efforts de l’humanité, pour assurer la préservation des autres composantes du milieu Environnemental. Cependant, les études réalisées dans ce sens ces dernières années révèlent que la déforestation ne fait que s’intensifier dans certaines parties du globe, telles que l’Amérique Latine, l’Asie et l’Afrique.

 

Cette situation s’explique par la multiplication des entreprises industrielles dans ces différentes zones pour la recherche des matières premières.

Toute chose qui porte des préjudices sur les systèmes écologiques, qui se dégradent chaque année de façons dramatiques.

Ainsi, selon le dernier rapport publié par l’agence Africaine d’informations, les forets Africaines, particulièrement celles situées dans la zone équatoriale sont actuellement menacées de disparition à cause de l’intensification des industries du bois, l’installation des grandes entreprises minières et la multiplication de l’exploitation d’huile de palme.

L’Afrique Centrale, plus précisément la foret qui entoure le bassin du fleuve Congo est la plus menacée par ce phénomène, d’autant plus qu’elle représente déjà la plus grande zone forestière du continent et la deuxième plus importante forêt tropicale du monde après celle de l’Amazone, en terme de superficie et de biodiversité.

Cette grande réserve Environnementale se trouve aujourd’hui menacée par trois facteurs, notamment l’industrie du bois, l’extraction minière et les cultures extensives qui s’intensifient annuellement.

Toujours est-il que, les experts du domaine Environnemental avertissent bien que, malgré ses 250 millions d’hectares de superficie, cette forêt tropicale qui entoure le grand fleuve du Congo pourrait bien connaitre le même sort que les forêts d’Amazonie et de l’Asie du sud Est, dû au rythme de la déforestation qu’elle traverse.

Par ailleurs, un autre rapport publié en 2016, avait pointé certains pays de la sous-région, tels que la Cote d’ivoire, la Guinée, la Sierre Leone ou encore le Liberia, où la déforestation ne fait qu’augmenter chaque année.

Ce constat est bien visible en Guinée par exemple, surtout dans les zones minières, où l’exploitation des mines a entrainé la disparition de plusieurs espaces de forets par endroit, entrainant de facto une véritable menace sur les écosystèmes et la biodiversité.

Il faut souligner également, que la destruction des forets peut avoir d’importantes conséquences Environnementales, notamment l’augmentation du réchauffement climatique et la disparition des cours d’eaux.

Partant de tous ces facteurs, les experts rappellent que l’utilisation de l’Environnement pour le développement doit se faire des façons rationnelles, ce qui suppose dans ce sens, la mise en place d’une bonne politique de reboisement pour sauver cette partie importante de l’Environnement.

 

 

 

 

Mamadou Moussa Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82