Energie: Vers une nouvelle alternative en Afrique….

L’énergie nucléaire inspire de plus en plus en Afrique, particulièrement dans les pays avancés.
Dans une interview accordée au journal Infirad, le ministre Egyptien de l’énergie, Mouhamed Chaker a rappelé que son pays aura bientôt sa première centrale nucléaire dans le sud-Est du pays près du littoral de la Méditerranée.

La signature du projet sera finalisée très prochainement avec le groupe Russe Rosatom chargé de réaliser le projet. La centrale sera équipée de 4 réacteurs avec une puissance de 4800 Mégawatts dont le premier réacteur rentrera en service en 2024.
Le coût de la réalisation s’élève à 25 milliards de dollar américain.
Cependant, malgré l’efficacité de cette énergie nucléaire, son usage peut engendrer par fois des conséquences négatives pour le milieu environnemental dont certains pays en ont été victimes tel que le Japon en 2011.

Par ailleurs, il faut rappeler que l’Egypte n’est pas le premier pays Africain a envisager l’usage de l’énergie nucléaire, l’Afrique du sud avait déjà entamé un projet de ce genre pour relever les défis liés à l’électrification du pays.
Alors s’achemine-t-on vers une révolution énergétique en Afrique ?

Mamadou Moussa Diallo pour Journal de Guinée.