Economie : Kassory justifie une décision du gouvernement !

274

Le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana a justifié ce vendredi la décision du gouvernement qui a annoncée une légère baisse du prix du carburant à la pompe.
Dans l’émission « Espace expression » sur radio Espace le chef du gouvernement a tenté de  justifier la décision de son gouvernement.

Une décision qui selon le premier ministre Kassory tient compte des réalités du terrain en matière d’approvisionnement.

Plus loin, il a dit clairement que. « C’est ce qui peut être fait pour le moment. C’est une économie pour les finances publiques. Cela a permis de réduire le déficit l’État qui  subventionnait  à hauteur de 150 milliards de franc guinéen par mois. » A-t-il réagit

Avant d’annoncer  que le gouvernement guinéen suit régulièrement la tendance baissière du prix du baril sur le marché international.

C’est pourquoi promet-il,  si cette tendance s’accentue,  dans un ou deux mois, le gouvernement guinéen va diminuer à nouveau.

« Et cette diminution fantaisiste dépendra justement  des cours mondiaux. » Explique Kassory Fofana

Par ailleurs, le  premier ministre indique que le Sénégal à une capacité de  stockage supérieure à celle de la Guinée.

« Ça veut dire qu’au Sénégal, il peut y avoir des coûts beaucoup plus important que la Guinée. » Croit-il savoir

Au niveau international, Kassory a dit que c’est une erreur de comparer le prix du carburant en Guinée avec certains pays au niveau international.

Aux États-Unis, en France, en  l’Allemagne, c’est moins chère qu’en Guinée parce que les États-Unis sont producteurs.

« Pourtant le niveau de vie des États-Unis est plus élevé  que la Guinée. Ce n’est pas une question du niveau de vie c’est une question des conditions d’approvisionnement. La subvention coûtait on s’était rendu à 150. » Se justifie t-il pour conclure

 

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée 

00 224 621 50 15 82