Défense: Pour quoi l’Afrique risque de devenir le prochain champ de bataille des grandes puissances…?

Depuis l’époque de la guerre froide, la présence militaire des grandes puissances était visible en Afrique, à travers l’installation des bases militaires qui abritent d’importantes troupes et d’équipements.

Ainsi, en dépit du changement de la géo stratégie qui mine actuellement l’ordre mondial, l’on constate une véritable affluence militaire des grandes puissances sur le continent, toute chose qui doit amener l’Afrique à s’inquiéter sur les véritables raisons de ce phénomène.

De l’Afrique du Nord en Afrique orientale, en passant par l’Afrique de l’ouest et l’Afrique centrale, l’installation des bases militaires étrangères ne fait que se multiplier.

Au nord par exemple, l’on peut retenir la présence de l’armée Russe en Egypte depuis le règne du président Nasser, sans oublier les soupçons qui pèsent sur une éventuelle intervention militaire Russe en Libye.

La multiplication des contrats et des conventions militaires témoigne également l’intérêt que ces grandes puissances accordent au continent noir.

L’intervention militaire Française au nord Mali et en Centrafrique est loin d’être une simple assistance sécuritaire, plus tôt une façon d’intensifier la présence militaire de l’hexagone sur le continent, qui d’ailleurs dispose d’importantes bases dans ses anciennes colonies, peut être à l’exception de la Guinée.

Les Etats unis qui ont débuté les pas sur le continent en même temps que les soviétiques, accordent toujours de l’importance à la partie Orientale, communément appelée la corne de l’Afrique.

Cette région représente une zone stratégique pour renforcer l’influence Américaine au Moyen Orient.

Au-delà de toutes ces puissances, viennent encore s’ajouter d’autres, telle que la Chine qui en dehors de son implantation économique sur le continent, commence déjà à s’implanter militairement dans la corne de l’Afrique.

Un contrat de plus de 12 milliards de dollars a été signé dans ce sens entre Pékin et Djibouti pour la construction d’une importante base navale Chinoise au port de Djibouti.

Toute chose qui risque d’irriter la colère de certains pays ont déjà des bases militaires dans ce pays, telle que la France.

Toutefois, l’arrivée de l’armée Chinoise en Afrique va bien inquiéter les occidentaux, dans la mesure où ils pensaient jusqu’a présent que seul le domaine économique était dans la vision politique de la Chine en Afrique.

D’ailleurs il faut rappeler que la Chine est devenue actuellement la troisième puissance militaire du monde derrière les Etats unis et la Russie.

Toujours est-il que, la multiplication des contrats militaires entre la Chine et certains pays du continent, justifie encore d’avantage la vision militaire que ce pays a pour le continent noir.

Mamadou Moussa Diallo pour Journal Guinée