Afrique : La phrase choc d’Emmanuel Macron lors de sa visite au Burkina Faso !

605

En visite en Afrique, le président français a fait une sortie remarquée lors de son passage au Burkina Faso. « Je suis d’une génération où l’on ne vient pas dire à l’Afrique ce qu’elle doit faire », a-t-il notamment lâché. Emmanuel Macron est arrivé au Burkina Faso la mardi 28 novembre. Il s’agit de la première étape de sa tournée africaine qui le conduira ensuite en Côte d’Ivoire, et au Ghana.

 

Après avoir vu le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré, Emmanuel Macron s’est adressé aux quelques 800 étudiants de l’université de Ouagadougou. Il se prête ensuite au jeu des questions-réponses avec les étudiants.

« Je suis d’une génération qui ne vient pas dire à l’Afrique ce qu’elle doit faire. (…) Je suis d’une génération pour laquelle l’Afrique n’est ni un encombrant passé, ni un voisin comme les autres », a notamment affirmé le chef d’Etat, dans des propos rapportés par France Info, en Live. Selon lui, l’Afrique est gravée dans la mémoire française … son histoire, sa culture.

Une nouvelle amitié

Emmanuel Macron affirme qu’il sera du côté de ceux qui portent un regard lucide, qui considèrent que l’Afrique n’est ni un continent perdu, ni un continent sauvé … « C’est ici que se télescopent tous les grands enjeux contemporains ».

Le président français avoue ensuite lors de cette rencontre avec les étudiants qu’il n’est pas venu seul décréter une nouvelle relation, mais pour inventer une nouvelle amitié. « Nous avons tout pour y arriver », assure le principal intéressé en ajoutant qu’il s’agit d’une amitié pour agir, et peser sur les grands enjeux de ce monde.

 

 

Jeune Afrique

 

00 224 621 50 15 82