72 heures du livre : Sanassy Kaba Diakité dresse le bilan !

142

Ouvert le 23 avril 2019, la 11ème édition des 72 heures du livre a pris fin ce jeudi à Conakry. Après trois jours d’activités  entre le centre culturel franco guinéen et Prima Centre, les organisateurs se disent satisfait des résultats. C’est ce qu’à en tout cas annoncé Sanassy Kaba Diakité Directeur Général de L’Harmattan Guinée.

Après la réussite de Conakry Capitale Mondiale du livre, Sanassy Kaba Diakité ambitionne de faire de Conakry, capitale africaine du livre

« Nous avons démontré avec cet événement qu’il possible que la Guinée soit capitale africaine du livre. » a-t-il annoncé

Ce qui a particulièrement marqué les porteurs de ce projet, poursuit Sanassy Kaba Diakité, c’est la participation du chef de l’État.

« Ça été pour nous une fierté de voir le président de la République en personne participer à cette organisation. » a-t-il ajouté

C’est pourquoi, le patron de la maison d’édition Harmattan Guinée annonce des perspectives.

«  En 2020 nous faisons une édition spéciale et c’est le  Rwanda qui sera pays invité pour renforcer les liens d’amitié et de fraternité avec ce pays frère. » dit-il

Dans la matinée de ce vendredi, les organisateurs et l’ensemble des délégations venus du mali et du Burkina Fasso, vont bouger pour Faranah qui est la ville invitée de cette édition.

 

 

 

Amadou Diouldé Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82